E.H.P.A.D
Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes.

 Imprimer cette page


Historique de la création de l'EHPAD "Orée des Pins"

Il existait trois maisons de retraite sur la communauté de communes de la Sologne des Etangs:

  • Une à Neung sur Beuvron  d’une capacité de 75 places autorisées, construite en 1956 et rénovée de 1983 à 1986
  • Une à la Marolle en Sologne d’une capacité de 27 places autorisées, construite en 1924 et rénovée en 1975
  • Une à Yvoy le Marron d’une capacité de 50 lits construite en 1994
  • Cela représentait donc une capacité d’accueil de 152 places sur le territoire de la communauté de communes pour une population totale de 7009 habitants dont 12 % ont plus de 75 ans.

    Or le constat a été fait au regard des obligations réglementaires mais aussi de la qualité de la prise en charge des personnes âgées de plus en plus dépendantes que les maisons de retraite de la Marolle en Sologne et de Neung sur Beuvron sont déficientes.

    Trois types de dysfonctionnements identiques ont été retrouvés dans les deux maisons de retraite :

    • dysfonctionnements relatifs à l’accueil des résidents
    • dysfonctionnements techniques
    • dysfonctionnements relatifs aux conditions de travail du personnel

    Pour remédier à cela deux solutions ont été envisagées :

    • réhabiliter chaque établissement
    • construire un nouvel EHPAD

    Une étude de faisabilité a été réalisée dans ce sens pour connaître la meilleure solution entre réhabiliter les bâtiments et construire un bâtiment nouveau dans un lieu à définir en tenant compte des points suivants :

    • Humanisation des lieux d’hébergement et de vie
    • Création de lieux d’animation
    • Rapprochement et réorganisation des espaces logistiques (cuisine, blanchisserie et atelier)
    • Réhabilitation générale des équipements techniques
    • Privilégier l’accessibilité, l’orientation et la convivialité

    La rénovation apportant plus d’inconvénients et étant d’un coût nettement supérieur, il est apparu clairement qu’il était préférable de construire un établissement nouveau et de réaliser l’extension d’un troisième établissement.

     La construction d’un nouvel établissement et l’extension d’un troisième établissement accueillant des personnes âgées dépendantes sur le territoire de la communauté de communes de la Sologne des Etangs se sont imposées comme une nécessité à l’ensemble des membres de la communauté.